Liberté, lien social et convivialité retrouvés.

La période COVID a mis en avant la nécessité pour l’humain de vivre de relations.

Je ferai tout mon possible pour favoriser toutes les initiatives de lien social, de convivialité, de partage…..

Les associations, les lieux de culture, de partage… ont leur pleine place dans la société. Elles sont même nécessaires mais, afin qu’elles gardent leur pleine Liberté et leur indépendance, elles doivent vivre de leurs adhérents et ne pas devenir des outils de propagande ou de clientélisme par des subventions.

L’état devra donc leur laisser toute Liberté et ne pas les taxer ni vouloir les contrôler par des normes aussi contraignantes que les entreprises à but lucratif. En échange, elles doivent assumer leur propre fonctionnement sans argent public.

La propriété intellectuelle et les domaines internet ne doivent devenir une source de spéculation.

Deux personnes peuvent avoir la même idée et il semble inhumain que l’un vende son brevet à celui qui a eu la même idée…. Surtout si le brevet entraîne un mieux pour l’humanité. Pour du lien social, nous devons relocaliser les entreprises sur les territoires.